Interview de Tina Escribano

Il y a quelques jours, nous avons rencontré Tina Escribano, une jeune artiste aux talents multiples, à la voix incomparable et au style plutôt unique dans le panorama musical.

Photo : Elena Quintero

 

Tina Escribano (précédemment connue sous le nom artistique de Chrisstina) revient pour écrire un nouveau chapitre à son histoire, à sa carrière, à son projet musical avec son nouvel album, « First step : Rebuilding » sortie le 26 octobre dernier.

Depuis toute jeune, Tina vit avec la musique. Les premiers cours de guitare à l’adolescence, tout en sachant que viendraient ensuite le chant ou encore le piano, et ainsi,  tout naturellement, sans réellement se le demander, la musique est devenue comme une évidence au niveau professionnel dans sa vie.

Lorsque l’on écoute Tina, deux choses ne peuvent nous échapper. Tout d’abord, une voix exceptionnelle douce et forte et un  style bien personnel mêlant ses gouts et ses influences variés.

Et ses influences de toujours viennent en premier lieu de la musique anglo-saxonne et en particulier du blues, de la soul américaine des années 50.

Même si, plus récemment, elle a découvert avec bonheur la musique des « cantautores » espagnols.

Et tout cela se retrouve dans son nouvel  EP.

Un album qu’elle a principalement écrit en anglais (comme elle l’a toujours fait) mais dans lequel elle introduit, pour la première fois, une chanson dans sa langue maternelle, l’espagnol  « La jaula ». Une chanson très personnelle sur un rythme de ballade.

Son album, Tina le décrit comme plus « sombre » et plus « fort »  dans sa musique comme dans ses textes et dans lequel elle n’hésite pas à aborder des thèmes de société actuels et impactants mais aussi des thèmes plus personnels. Avec ce travail, elle a aussi eu envie de revenir à quelques choses de plus rock, proche de ses influences musicales de toujours.

La pochette de l’album est un superbe travail de l’artiste Andreina Bongiorno qui l’a créée en y mélangeant « modernisme » et  » coté retro », « élégance, simplicité et force » comme nous la décrit Tina. Une ouvre qui représente à la fois l’artiste et son album.

 

Le samedi 15 décembre, elle présentera à Madrid au Teatro de las Culturas ce nouvel opus » First step :  rebuilding »en direct. Un concert en format trio acoustique avec des surprises et des collaborations très spéciales. Aussi, si vous passez par Madrid à cette date, ne ratez pas ce concert qui promet d’être plein d’émotion.

Les entrées sont disponibles à la vente : https://www.wegow.com/conciertos/tina-escribano-presentacion/

Pour conclure, elle nous explique que son futur,  elle le voit entouré d’une équipe qu’elle construit petit à petit pour lui permettre de partager sa musique avec chaque fois un plus grand nombre et nous lui souhaitons de passer les frontières comme elle en rêve pour faire connaitre cette musique unique et superbe qu’ait la sienne et partager son talent chaque plus loin.

 

Et comment ne pas finir avec le mot qui représente la musique pour elle « VIE »

Retrouvez son interview en intégralité ici :

 

Pour suivre Tina Escribano :

Facebook  https://www.facebook.com/tinaescribanoofficial/

Twitter https://twitter.com/tinaescribano

Instagram https://www.instagram.com/tina_escribano/

YouTube https://www.youtube.com/channel/UCxt4vxeTmXNCBhl-9vOf8QQ

Web http://tinaescribano.com/

 

Et pour vous laisser enchanter par son nouvel album, voici le lien :

 

https://open.spotify.com/embed/album/4RK00LwHGQqLqmeZqTrm7J

 

Un grand merci à Tina pour sa disponibilité et cette interview et à Elena (El Cascabel Comunicación, Promoción e Imagen).

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *